Présentation

Le massage thaï est un pur moment de bonheur, offrant un concentré de vitalité et de relaxation. Extrêmement complet, le massage thaï conjugue les vertus de différentes techniques. Traditionnellement, on l’enseigne dans les temples bouddhistes, l’école la plus fameuse étant celle du Wat Po, de Bangkok. Le soin du corps n’est jamais loin de celui de l’âme.

Par le pétrissage des muscles, il détend, dénoue les blocages et les tensions musculaires. Le recours à la digitopuncture permet en pressant des points précis d’acupuncture de rééquilibrer le Qi, c’est-à-dire l’énergie vitale, présente en nous et autour de nous. Dans la tradition asiatique, toute maladie est liée à un déséquilibre du Qi. Cette pratique améliore également la circulation sanguine. Enfin les étirements inspirés du yoga, le travail articulaire et les manipulations du squelette améliorent la fluidité et l’aisance corporelle, et tout rentre dans l’ordre.